Préparation : 35 min

Cuisson : 1h15

Voir la recette en vidéo

Ingrédients


  • Pour 12 personnes :

Confit d’oignons :
2 kg d’oignons paille
100 ml d’huile d’olive
1 bouquet garni
2 gousses d’ail
1 cs sucre

Levain :
250 g de farine
35 g de levure boulangère
200 g d’eau

Pâte à pain :
750 g de farine
150 g d’eau
30 g de sel
50 g d’huile d’olive

Finition :
1 botte de radis rond
50 g d’olive de Nice
50 g d’anchois au sel
40 g de noyaux d’olives séchés

Préparation


Déroulé :

Éplucher puis émincer finement les oignons, les mettre à suer dans un rondeau avec l’huile d’olive, les gousses d’ail et le bouquet garni, saler et poivrer, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 45 minutes. Ajoutez 1 cs de sucre.
Retirer l’ail en fin de cuisson.

Préparer le levain :

Sur un plan de travail ou dans un cul de poule, mettre 125 g de farine, y creuser une fontaine et ajouter la levure délayée dans un peu d’eau tiède. Mélanger le tout et laisser reposer recouvert d’un linge. En une demi-heure, la pâte doit doubler de volume.

Disposer en couronne le reste de farine, ajouter au milieu l’eau, l’huile d’olive, le sel. Travailler la pâte en ajoutant de l’eau jusqu’à consistance. Ajouter le levain à la pâte et pétrir le tout.

Huiler un moule à tarte ou une plaque, bien étaler la pâte sur 1/2 cm d’épaisseur, ajouter les oignons et faire pousser une deuxième fois à température ambiante pour obtenir une pâte moelleuse avec le jus des oignons

Mettre au four, préalablement chauffé, pendant 18 minutes à 180 degrés.
Poivrer en sortant du four.

Finition :

Tailler la pissaladière en carré.
Dans une assiette dresser 3 morceaux de pissaladière en quinconce puis disposer les olives et les anchois roulés, réaliser quelques copeaux de radis et les disposer sur chaque morceau de pissaladière en prenant soin de les saler.
Finissez en saupoudrant le tout de quelques noyaux d’olives séchées

A propos de cette recette

Recette de Julia Sedefdjian. Plus jeune cheffe étoilée de France ! Julia nous offre sa recette de pissaladière pour souligner ses origines niçoises. Elle pourrait se nourrir que de ça !